F/5.6 : exposition de Dziworski à la Galerie Leica

Intitulée F/5.6, la nouvelle exposition de photos de Bogdan Dziworski est actuellement présentée à la Galerie Leica 6X7 de Varsovie. Cette retrospective qui couvre quatre décennies de travail nous invite à découvrir des instants de vie du célèbre réalisateur polonais, dont l’appareil photo est devenu un compagnon inséparable. Bogdan Dziworski, souvent surnommé le « Cartier-Bresson polonais », est considéré comme un des maitres de la photo de rue. Les évolutions de la société polonaise des années 1960 à 90 sont devenues le thème central de ses documentaires, à travers un regard à la fois tendre et subjectif.

Les images de Bogdan Dziworski sont le modèle même de la photographie polonaise post-seconde guerre mondiale. Les clichés en noir et blanc donnent corps à l’approche classique du tirage analogique, racontant diverses histoires. Les photos représentent la vie quotidienne de gens ordinaires, de l’autre côté du mur : jeunes et vieux, beaux et moins beaux, par moment durant leur travail, parfois en train de prendre du bon temps.

Etant un cinéaste et un réalisateur, Dziworski prend plaisir à se jouer du spectateur, en lui donnant l’impression que ses clichés sont montés de toute pièce à la manière d’un film ; ce style réaliste nous ramène à l’esthétique de l’Ecole du Cinéma Polonais, à laquelle Morgenstern, Has, ou encore Wajda font partie. Dziworski tire leçon de ses pairs et de leur vision afin de devenir observateur de la vie et témoin privilégié des comportements de ses contemporains. Par sa photographie, il capture la réalité avec aisance, sans effort apparent. Ses lignes ne sont pas sans rappeler le phénomène d’ « aura » décrit par le philosophe Walter Benjamin dans sa « Courte histoire de la photographie ».
Le résultat : chaque image raconte une courte histoire, une anecdote poétique ou amusante.

Le travail de Bogdan Dziworski n’est pas simplement celui d’un photographe de rue, mais un véritable reportage sur la moitié du XXème siècle en Pologne. Il s’agit d’un projet au long terme, amenant l’artiste à traîner avec lui un certain bagage émotionnel. Les clichés présentés sont à la fois cognitifs et historiques par leur contexte. Un certain nombre des clichés présentés dans le cadre de F/5.6 n’avaient pas vu la lumière du jour depuis des années ; d’autres sont complètements inédits. Au-delà d’une belle occasion de jeter un oeil dans le passé, l’exposition est aussi de l’occasion de faire soi le regard d’un intellectuel sur ses contemporains.

Exposition ouverte tous les jours de la semaine,
jusqu’au 20 octobre 2017.

Leica 6X7 Gallery
deuxième étage du concept-mall Mysia 3,
Mysia 3,
00-496, Varsovie
Arrêt de tram Muzeum Narodowe

Retrouvez le reste de notre city guide :


A découvrir – Zorza
A découvrir – Soul Kitchen
Le Varsovie de Marta
Le Varsovie de Gautier
A découvrir – Granda, bar à cocktails
A découvrir – Le Grizzly
A découvrir – Co Tu, cantine vietnamienne

Et pour le shopping ? C’est toujours sur Warsowe